Tout ce que vous devez savoir sur la retraite

Le retraite est un vaste sujet, beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît. Le système de retraite en France s’appuie sur un système obligatoire avec le régime de base et le régime complémentaire. Il reste à charge aux actifs de le compléter par un régime supplémentaire, pour le coup facultatif.

retraite

Le retraite obligatoire

La retraite obligatoire est un des piliers de la protection sociale. Comme évoqué précédemment, le système de retraite obligatoire s’appuie sur deux composants ayant des règles de fonctionnement distinctes :

  • le régime de base,
  • le régime complémentaire.

Régime de base

Le régime de base est celui auquel tous les salariés, fonctionnaires, travailleurs non salariés et indépendants cotisent. Il a l’avantage d’être simple et de posséder une règle de calcul commune.

Par contre, il existe des particularités concernant les éléments de calcul faisant varier le montant de la retraite selon votre situation. Vous souhaitez en savoir plus sur le mode de calcul ?

Toutefois, il est possible que vous ayez cotisé à plusieurs caisses. On parle alors de polypension. Le calcul reste identique mais se décomposera en plusieurs temps.

Régime complémentaire

Les caisses de retraite complémentaires dépendent de votre statut tout au long de votre carrière professionnelle. La plus connue est l’Agirc-Arcco qui concerne les salariés.

Chaque système possède ses règlent spécifiques en terme de calcul des prestations retraite.

La retraite facultative

La retraite facultative ou supplémentaire s’appuie sur des cotisations volontaires. Elle peut prendre plusieurs formes en fonction des systèmes retenus par le cotisant :

Il n’existe pas de système meilleur que d’autre dans l’absolu. L’essentiel est de diversifier ses futures sources de revenus et d’en comprendre les avantages et inconvénients.

Dans certains cas, les sommes placés sur des dispositifs d’épargne retraite peuvent donner lieu à des déductions d’impôts sur le revenus.

Avertissements: les informations contenues dans nos articles et guides sont par nature génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle. Par conséquent, elles ne peuvent en aucune façon constituer des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions d’achat ou de vente d’instruments financiers ou bien être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier. Le lecteur est le seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre les éditeurs du site legira.fr ne soit possible. La responsabilité du site legira.fr et de ses auteurs ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.